Ils ont crié victoire !

Artur Mas sur le podium de sa victoire (Photo: Olivier Arbour-Masse)

Artur Mas sur le podium de sa victoire (Photo: Olivier Arbour-Masse)

Les indépendantistes catalans ont gagné leur pari. Ils ont obtenu une majorité de sièges à l’élection régionale qu’ils ont transformée en plébiscite sur l’indépendance. Mais leur victoire est déjà contestée : ils n’ont pu rallier la majorité des voix.

La principale coalition indépendantiste Junts pel Si (Ensemble pour le Oui) a décroché 62 sièges sur les 135 du parlement. La CUP, parti souverainiste d’extrême-gauche, a obtenu 10 sièges, permettant aux sécessionnistes d’obtenir 72 sièges, quatre de plus que les 68 requis pour diriger le gouvernement. À deux, ils ont obtenu 47,9% du vote populaire.

Lire la suite

Le Oui à 49,4% comme au Québec en 1995, mais…

Un partisan de l'indépendance agitant l'estelada, drapeau des indépendantistes.  (Photo: La Cavale - OAM)

Un partisan de l’indépendance agitant l’estelada, drapeau des indépendantistes. (Photo: La Cavale – OAM)

L’indépendance séduit presque la moitié de la population catalane. Même si l’option indépendantiste n’est pas majoritaire, le gouvernement espagnol conteste la consultation participative sans valeur légale du 9 novembre.

Lire la suite

Le village qui a ouvert la voie du renouveau indépendantiste (pour La Presse)

L'article, dans LP+ du 30 octobre.

L’article, dans LP+ du 30 octobre.

À moins d’une nouvelle interdiction juridique, les Catalans se prononceront sur leur relation avec l’Espagne le 9 novembre à l’occasion d’une consultation sans valeur légale. Un résultat encourageant pour les indépendantistes inciterait le président Artur Mas à enchaîner avec la deuxième étape de son plan : une élection plébiscitaire où les partis souverainistes seront appelés à faire front commun. Le renouveau indépendantiste qui gagne la Catalogne depuis quelques années a pris naissance dans une petite municipalité au Nord de Barcelone, Arenys de Munt.

Lire la suite

9 novembre : une consultation anticipée avant la consultation définitive

Artur Mas, président catalan. (crédit : periodistadigital.com)

Artur Mas, président catalan. (crédit : periodistadigital.com)

En territoires légaux troubles, Artur Mas a fait un pas en arrière, mais continue d’avancer. Le président catalan, incapable d’obtenir un accord avec le gouvernement espagnol, s’est résigné à convoquer une consultation sans valeur légale le 9 novembre, une répétition en vue d’une éventuelle «consultation définitive».

Un texte d’Olivier Arbour-Masse

Lire la suite

Il n’y aura pas de référendum le 9 novembre

Des centaines de milliers d'indépendantistes prennent la rue à chaque 11 septembre depuis quelques années pour réclamer la tenue d'un référendum.

Des centaines de milliers d’indépendantistes prennent la rue à chaque 11 septembre depuis quelques années pour réclamer la tenue d’un référendum.

Les partis indépendantistes n’ont que faire de La Cavale catalane. Elle venait tout juste de s’amorcer qu’ils l’ont mis en jeopardy lundi soir en annulant la consultation sur l’indépendance qui devait se tenir le 9 novembre.

Un texte d’Olivier Arbour-Masse

Lire la suite