Ils ont crié victoire !

Artur Mas sur le podium de sa victoire (Photo: Olivier Arbour-Masse)

Artur Mas sur le podium de sa victoire (Photo: Olivier Arbour-Masse)

Les indépendantistes catalans ont gagné leur pari. Ils ont obtenu une majorité de sièges à l’élection régionale qu’ils ont transformée en plébiscite sur l’indépendance. Mais leur victoire est déjà contestée : ils n’ont pu rallier la majorité des voix.

La principale coalition indépendantiste Junts pel Si (Ensemble pour le Oui) a décroché 62 sièges sur les 135 du parlement. La CUP, parti souverainiste d’extrême-gauche, a obtenu 10 sièges, permettant aux sécessionnistes d’obtenir 72 sièges, quatre de plus que les 68 requis pour diriger le gouvernement. À deux, ils ont obtenu 47,9% du vote populaire.

Lire la suite