«On n’existe pas pour eux» | Reportage à L’Heure du monde

Le bras de fer entre Madrid et Barcelone est le résultat d’une incompréhension par le gouvernement espagnol de la différence catalane, selon Paolo Giori, doctorant en sciences culturelles et identitaires à l’Université de Girona. Résultat: les deux gouvernements ne se parlent pas d’égal à égal.

Selon M. Giori, 10-15% des néo-indépendantistes catalans voteront Oui parce qu’ils ont perdu espoir que la Catalogne se fasse entendre au sein de l’Espagne.

Reportage à L’Heure du monde

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s